Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« 2008-05 | Page d'accueil | 2008-07 »

10/06/2008

Plop, bloup, bloup

Mais c'est quoi ce titre ? C'est le cri du Champagne, bien sûr. Je viens de recevoir à l'instant mon premier contrat d'auteur signé des deux parties, avec un premier chèque signé de l'éditeur. Ahhhh, c'est beau....

Pour fêter ça, je vous remets une photo de bernique, car oui, l'héroïne philosophe et aventurière qui me vaut ce contrat est une bernique, une patelle, un brenig.

bernique_10juin.jpg

 

07/06/2008

lecture pique-nique

J'ai le plaisir de vous annoncer qu'une autre de mes nouvelles va être publiée dans le numéro 21 de la revue de nouvelles Rue Saint Ambroise.

Comme le veut la tradition de la revue, le lancement du numéro est l'occasion d'un raout festif et culturel. Il prend ce mois-ci la forme d'un pique-nique le vendredi 20 juin à partir de 19h au parc de Bercy, sur la pelouse, face à la Cinémathèque française. Certains auteurs liront leur nouvelle. Je lirais le début de ma nouvelle, intitulée Remugles (bouchez vos nez mais pas vos oreilles).

En attendant, admirez mesdames et messieurs les couleurs estivales du numéro 21, en exclusivité !

RSA21_vignette.jpg

 

01/06/2008

Véronique Ovaldé, encore elle

2041579813.jpgIl faut encore que je vous parle de Véronique Ovaldé, car son dernier livre "Et mon coeur transparent" est vraiment très très bien. Un univers bien à elle, un héros très touchant (Lancelot) avec une énigme : qui était vraiment sa femme, qu'il a perdue ? Le tout écrit bien sûr avec grâce, poésie et quelques incursions dans le monde réel. Je ne peux pas vous en dire plus, enfin si, un tout petit peu plus : lisez-le.

Je l'ai vu

Amazon a du mal à vous livrer Rue saint ambroise ? Qu'à cela ne tienne, il est là et bien là dans les librairies. Ci-dessous, à la fnac Les Halles

(rayon littérature française, pliez les genoux et il sera à portée de main). Rahhh, que c'est beau... Il y avait même un type qui le feuilletait quand je suis arrivée.

1573190423.jpg