Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2009

Hélène Cixous, dedans

dedans.jpgJe lis, je lis, et j'oublie de vous en parler. Je remédie à cette négligence affreuse avec une grande découverte de fin 2008 : Hélène Cixous et son un livre intitulé "Dedans", édité en 1969 (prix Médicis).

Grasset (j'ai une version "historique", il est maintenant aux éditions des femmes) a écrit "Roman" sur la couverture, mais moi, ça me fait plutôt l'impression d'un beau poème en prose. Un beau texte impressionniste. C'est l'histoire (si on peut appeler cela une histoire, donc) d'une petite fille qui a perdu son père. Trop tôt, bien sûr. C'est en très grande partie autobiographique, ai-je appris en faisant quelques recherches complémentaires.

Quelques mots sur Hélène Cixous : spécialiste de Joyce, grande figure féministe, elle travaille aussi avec Ariane Mnouchkine (du Théatre du soleil) et réfléchit et écrit sur l'ambivalence sexuelle.

Cela se retrouve d'ailleurs dans Dedans, où les frontières sont souvent brouillées. Dedans, donc, fait ressentir ce que peut être l'amour d'une petit fille pour son père. Le livre nous place en quelque sorte dans la tête de la petite fille, où beaucoup de choses sont floues, et beaucoup de choses sont possibles aussi. Un très beau livre sur l'enfance, je trouve. Lisez donc : "J'étais encore assez proche du sol, à la bonne hauteur, celle des plantes et des bons animaux. La guerre, l'argent les journaux, les informations roulaient au-dessus de ma tête sans m'atteindre plus que le tonnerre."

Et pour le plaisir : "Je pouvais aussi évacuer ma peau ou m'introduire dans quelque objet favori dont l'intérieur m'avait toujours attiré".

Commentaires

Philosophe, romancière, dramaturge, poëte... effectivement elle ne chôme pas, Hélène Cixous.
J'aime ton commentaire car il commence par la description du livre-objet avant que tu ne passes au contenu.

Bon allez, sur ton conseil, je m'en vais lire Le voisin de zéro...

Écrit par : Yvves | 13/01/2009

Je commande donc le livre de ce pas...
Laurence

Écrit par : Laurence | 28/04/2011

Oups, ça met la pression... Tu me diras ce que tu en penses.

Écrit par : Léna Ellka | 28/04/2011

Les commentaires sont fermés.