Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2009

Paris Brest

paris-brest.jpgParis-Brest, de Tanguy Viel, éditions de Minuit.
C’est un livre qu’on m’a offert, ce qui n’étonnera personne connaissant mon lieu de naissance. Et c’est un roman très bien, même pour des non-Brestois. Ça se lit facilement, dans un style indéfinissable frisant le poétique : avec quelques gouttes de Michaux et de Vian. Les personnages ? Ils sont peu nombreux.
Il y a la grand-mère, qui a hérité d’un grand appartement à Brest, vue sur la rade. Elle est riche.
Il y a le narrateur, qui vit dans le studio du dessous, alors que ses parents fuient dans le sud pour une sombre histoire de sous et de Stade Brestois. Il s’ennuie, rêve d’aller à Paris, rêve de faire quelque chose. Mais il n’a pas de sous.
Il y a le fils Kermeur, avec qui le narrateur passe ses soirées. Le fils Kermeur, que la mère du narrateur a toujours essayé d’éloigner de son fils. Sans succès.
Car surtout, il y a la mère du narrateur. Insupportable et toujours présente. La mère déteste Madame Kermeur, qui – chose atroce – est la femme de ménage de la grand-mère. Une femme de ménage, bien sûr, ne pense qu’à voler ce qui devrait lui revenir à elle, au décès de la grand-mère. Voilà, en gros, les pensées généreuses de la mère.

Enfin, bref, c’est assez compliqué à tout expliquer. On parle de famille, de sous, de non-dits, de bourgeoisie.
Vous n’avez qu’à lire le roman, il est court et vous ne serez pas déçu.
Voici quelques tout petits extraits :
« Tout était calme comme la mer ne l’est jamais à cette époque »
« Il a continué à siffloter et à rien du tout » (ça, c’est le fils Kermeur, évidement)

Comme j’aimais bien ce livre et comme le veut ma tradition, j’ai voulu le donner à un Brestois. Devinez quoi ? On le lui avait déjà offert. Heureusement, j’ai trouvé preneur en élargissant un peu ma zone géographique.

Ce joli petit objet fait aussi partie des livres sélectionnées pour le Prix Inter 2009.

Commentaires

C'est sympa de nous faire part de tes lectures. Ca donne toujours des idées.

Écrit par : san-tooshy | 15/05/2009

Tant mieux ! J'ai encore d'autres idées de lecture à poster !

Écrit par : Léna Ellka | 18/05/2009

je le prends celui-là aussi... et le fait que ça se passe à brest me réjouit!

Écrit par : estelle* | 03/06/2009

Ah, la rade de Brest, tout un poème !

Écrit par : Léna | 05/06/2009

Les commentaires sont fermés.