Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2010

Making of de "Elle pédalait dans la choucroute"

Gentilles comme nous sommes, nous vous dévoilons les coulisses de la fabrication de notre projet "Elle pédalait dans la choucroute". Après le casting du héros, voici l'atelier d'Ojni ! Elle a peint, découpé, monté les illustrations et son talentueux photographe de copain, Tamás Buda Regős,  a immortalisé l'aventure. Magnifique idée et merveilleuse réalisation, non ? Merci Ojni, merci Tamas ! La suite... bientôt.

making.jpg

Commentaires

très très belle réalisation!!! ça promet........
je n'ai pas trouvé à la biblio "chez les heureux du monde", du coup j'ai pris "les new-yorkaises", une peinture tellement actuelle!

Écrit par : estelle* | 19/01/2010

ça m'a l'air super tout ça !

Écrit par : élisa | 19/01/2010

c'est vraiment chouette !! et je peux lire le texte quelque part même si je ne suis plus inscrite au projet 7 ?

Écrit par : gwendoulash | 20/01/2010

Eeeh, merci ! Que de talents ici présents pour ce making of ! Gwen... regarde donc dans ton gloubiboulgamail.

Écrit par : Léna Ellka | 20/01/2010

C'est alléchant tout ça ! Vivement qu'on puisse voir le projet en entier ! Tu nous mets l'eau à la bouche !

Écrit par : Geisha Line | 20/01/2010

J'adore !! J'ai hâte d'en voir plus ! Je suis sûre que ce projet va beaucoup me plaire :)

Écrit par : choumie | 23/01/2010

AH.... il va falloir attendre encore un mois !!

Écrit par : Léna Ellka | 28/01/2010

Bonjour,

plein de choses passionnantes à découvrir ici.
Le principe de délicatesse et des livres à vendre dans un camion, à force ça redessine un monde qui donne envie.

Écrit par : Où sont les enfants ? | 08/02/2010

N'est-ce pas ? Sans compter les projets qui naissent sur Internet et se transforment en belles histoires, et les rencontres près des boîtes aux lettres... Oui, envoyer des manuscrits, parfois, c'est l'aventure !

Écrit par : Léna Ellka | 08/02/2010

Les commentaires sont fermés.