Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2013

Du domaine des murmures

critiques,roman,carole martinezQuelle joie de lire un livre aussi beau ! J'avais beaucoup "Coeur cousu" de Carole Martinez, souvenez-vous (ou cliquez ici).

Et bien ce 2eme roman est tout à fait à la hauteur et même, peut-être, encore mieux.

Pourtant, le sujet est pour le moins étrange : en plein Moyen-Age, une jeune fille de 15 ans refuse d'épouser son fiancé et demande à être emmurée jusqu'à sa mort dans un petit réduit près d'une chapelle. Car le seul époux qu'elle peut accepter, c'est Dieu.

Mais elle ne trouvera pas le calme auquel elle aspire pour se consacrer à sa foi. Comme les récoltes sont bonnes depuis qu'elle est emmurée, et que la mort semble tenue à l'écart, elle devient une sorte de sainte. Les croyants viennent lui parler et lui demander des miracles ou des pardons. Quand cette jeune vierge accouche mystérieusement d'un beau nourrisson, on crie au miracle, et les pélerins affluent de plus en plus loin.

C'est un superbe roman sur la foi et plus généralement sur la puissance des croyances. C'est aussi une très belle façon de parler de la maternité et du lien à l'enfant. Et puis Carole Martinez nous plonge bien dans cette époque, où se mêlent la religion et ses petits arrangements, les Croisades.

L'écriture est superbe, toujours juste, simple et poétique.

"Du domaine des murmures" a reçu le prix Goncourt des Lycéens, et c'est bien mérité !

Les commentaires sont fermés.