Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2014

Réparer les vivants

critiques, maylis de kerangalRéparer les vivants : formidable roman de Maylis de Kerangal. Le début est dur. Car le sujet, c'est le don d'organe. Et pour donner des organes... il faut être mort dans des conditions un peu violentes et c'est encore mieux quand on est jeune. C'est le cas de Simon, jeune surfeur qui se retrouve à l'hôpital dans un état critique. L'hôpital doit appeler les parents pour annoncer l'état de leur fils et aussitôt, parler d'éventuel don d'organe. Pas facile. Et de l'autre côté, il y a des gens qui attendent les dons d'organe depuis des années, dans leur petit meublé tout près de leur hôpital...

Le roman est passionnant, car il est vraiment question de vie et de mort. On suit pas à pas les étapes, la détresse des parents, les hésitations, l'impatience des médecins qui comprennent bien que c'est pas si simple de décider. Et puis, quand on dit GO, un processus minuté et précis se met en place, aux quatre coins de la France. C'est haletant, et ensuite, on se pose plein de questions.

Hautement recommandé !

Les commentaires sont fermés.