Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/11/2014

L'exception

L'exception, Auður Ava Ólafsdóttir, critiques

L'exception est le troisième roman de l'islandaise Auður Ava Ólafsdóttir. Mais si, vous la connaissez : celle qui a écrit Rosa Candida, et puis aussi L'embellie.

Son troisième est une petite friandise, malgré un sujet pas très drôle. En débouchant le champagne pendant la soirée du Nouvel an, le mari de Maria lui annonce qu'il la quitte pour vivre avec un collègue. Ils sont mariés depuis 11 ans et ont des jumeaux en bas âge.

Maria fait face, avec un naturel désarmant. Elle supporte avec le même naturel sa voisine Perla, une naine se disant spécialiste en relations conjugales et auteur de polar à succès, qui débarque de plus en plus souvent et surtout à l'heure des repas.

Ce qui fait la saveur de ce roman, c'est le ton de l'auteur. Un style simple et léger, qui donne l'impression que Maria prend tout comme ça vient, que ça lui coule dessus. Et c'est très agréable.

L'ambiance islandaise aussi fait le charme du texte : on patauge dans la neige, on traque le rayon de soleil dans la nuit permanente.

ll n'y a pas de suspense ou d'intrigue dans ce roman, mais il se déguste comme des bouchées pralinées au chocolat. Goûtez donc.

Les commentaires sont fermés.